SenegalCity.com, numéro 1 de l'immobilier sur Internet au Sénégal
le site numéro 1 de
l'immobilier au Sénégal
Mon compte







Annonces immobilières

Achat Location
Location de vacances
Type
Région
Localité

Lancer la recherche










Actualité & Conseils > Architecture et construction

Le groupe Alliances a des visées sur les marchés d'infrastructures africains

Le groupe Alliances a des visées sur les marchés d'infrastructures africains

    Un vent de renouveau souffle sur le promoteur immobilier et hôtelier Alliances. Pour son vingtième anniversaire, le groupe entame une nouvelle phase, avec à la clé un changement d'identité visuelle et d'organisation et l’adoption d’une nouvelle stratégie.

    «À l’aube des challenges à venir, il était essentiel pour le groupe d’évoluer. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de transformer notre architecture de marque, pour plus de cohérence et de simplicité, et de replacer Alliances en son centre», a déclaré Mohamed Alami Lazraq, PDG d’Alliances, lors d’une conférence de presse le 19 mai à Casablanca.
    «Les activités du groupe vont induire 52,5 milliards de dirhams d'investissements sur la période 2014-2020 et permettront à terme la création de 50.000 emplois. Pour accompagner cette dynamique porteuse de richesses et de valeur ajoutée pour notre pays, nous devions nous renouveler», souligne le PDG. Le groupe est désormais chapeauté par un comité exécutif composé de neuf membres. Ses activités sont regroupées autour de 4 principaux pôles : habitat social et intermédiaire ; résidentiel golfique et tertiaire ; prestations de services et construction. Le groupe entend faire de ce dernier pôle une locomotive de son développement à long terme. Pour rappel, le pôle construction affiche des commandes de 5,5 milliards de dirhams en 2014. «Le logement social et intermédiaire arrivera à maturité dans dix ans. Nous voulons anticiper cette donne en nous renforçant davantage dans le pôle construction et acquérir une expertise que nous exporterons par la suite en Afrique.
    C’est notre principal relais de croissance», déclare Brahim Skalli, membre du comité exécutif du groupe. Une ambition confirmée par l’ancien DG, Karim Belmaachi qui devient dans la nouvelle configuration, conseiller spécial auprès de la présidence. Ce dernier a rappelé dans un spot vidéo qu’Alliances dispose d’une stratégie d’internationalisation «audacieuse et ambitieuse». Tout d’abord, il s’agira de consolider sa présence en Afrique francophone, puis de s’implanter en Afrique anglophone et viser à long terme le Moyen-Orient. En Afrique, le groupe n’investira pas seulement dans des projets immobiliers. Il veut aussi et surtout se positionner sur des projets d'infrastructures comme les aéroports, les ports, ponts et autres gros chantiers, selon Belmaachi.
    À souligner que le groupe Alliances est présent en Afrique subsaharienne depuis 2013, précisément au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Congo Brazzaville.
    En attendant cette nouvelle percée sur le continent, le groupe pourra encore profiter du déficit en logements sociaux au Maroc. «Même si notre stratégie est plus axée sur l’Afrique et le pôle construction, nous n’allons pas délaisser le logement social. Ce dernier verra son chiffre d’affaires doubler les deux prochaines années. Nous allons livrer l’équivalent de 160.000 logements sociaux à l’horizon 2020. 80% de ce programme est déjà en chantier, ce qui veut dire que notre objectif sera largement dépassé», prévoit Lazrak, qui entend réduire l'endettement du groupe et renforcer son cash flow. «Notre objectif est d’atteindre un gearing (dettes/capitaux propres, ndlr) de 22% en 2020. Un taux qui est très intéressant dans le secteur», soutient le PDG du groupe.
    - See more at: http://www.lematin.ma/journal/2014/btp_le-groupe-alliances-a-des-visees-sur-les-marches-d-infrastructures-africains/202593.html#sthash.qHD0pohy.dpuf

    Dans la même rubrique

    La galvanisation des métaux pour éviter les problèmes de corrosionLa galvanisation des métaux pour éviter les problèmes de corrosion

    La Nouvelle Case Des Tout Petits Vaut 750 Millions De CFALa Nouvelle Case Des Tout Petits Vaut 750 Millions De CFA

    LOGEMENT COLLECTIF: Un toit modulaire mais fiableLOGEMENT COLLECTIF: Un toit modulaire mais fiable

    Un siècle de modernité à VeniseUn siècle de modernité à Venise


    Plus d'actualité ici.


    Plus d'articles ici.


    Réagissez sur cette article


    Dernière mise à jour 21/05/2014 à 16:52 - ©2022 SenegalCity.com